fbpx
+41 (0) 76 563 20 90 info@fred-martignier.ch

Comment le coaching relationnel accompagne une crise de couple – Partie 2/2

 

Continuons de parcourir ensembles les phases de la vie de couple pour bien comprendre où s’enracinent les conflits relationnels. Après la lune de miel, l’installation d’une routine, les masques commencent à tomber et les crises de couple se multiplient. Comment revenir à la vie commune d’avant ? Est-ce possible ? Qu’est devenu l’Amour ? Comment surmonter la crise et redéfinir le couple et poursuivre la vie à deux heureux ?

RETROUVEZ LA PREMIÈRE PARTIE DE L’ARTICLE ICI.

Phase 2 de la vie du couple après 3 ans : de l’acceptation à l’amour mature face à la crise de couple

ACCEPTER DE NE PAS ÊTRE D’ACCORD SUR TOUS LES SUJETS

Cette étape a ceci de particulier qu’elle peut être un moment de grand soulagement ou une grande déception sentimentale. Voir les deux à la fois. Accepter de ne pas être d’accord avec son conjoint est un cheminement intérieur difficile.

Cette voie vers son propre développement personnel suppose de renoncer à une part d’idéal entretenue depuis la première rencontre. Par extension, la démarche revisite parfois non seulement notre lien avec notre « moitié » mais notre rapport à tous les systèmes qui nous entourent et font partie de notre vie. Cela peut être l’argent, le sexe, la belle-famille, l’éducation. C’est parfois l’occasion de se lancer dans la quête de ce qui importe vraiment, de faire le point ou un bilan de vie.

Toutefois, prendre conscience qu’il est possible d’être en désaccord et de bien s’entendre quand même ouvre une nouvelle dimension fantastique à l’épanouissement du couple. Ce dépassement est un progrès énorme vers une redéfinition de la raison d’être du couple et vers son salut.

De plus, être bien avec soi-même et assumer sereinement le désaccord vécu impactera automatiquement et positivement la façon dont on se comportera. Cela désamorce les tensions et pousse vers un dialogue constructif. Même hors de notre champ de conscience, ce processus, une fois achevé, modifiera nos interactions.  La relation s’en ressentira comme plus nourrissante et respectueuse.

 

APPRENDRE À VIVRE AVEC SON CONJOINT COMME IL EST POUR SURMONTER LA CRISE DE COUPLE

Ce pas de géant d’acceptation franchi, vient ensuite une étape de deuil éprouvante qui demande de la résilience.

En effet, le temps passé ensemble a fait tomber les masques. Il nous donne accès à la vraie personnalité du partenaire. Pour autant, (ré)apprendre à vivre avec la version démystifiée et idéalisée de son chéri/sa chérie n’est pas toujours engageant. Renoncer aux espoirs fondés vis-à-vis de la relation et de l’autre qu’on a tant fantasmé remue fortement.

Si en plus sommeillait en soi le secret espoir de faire changer l’autre, c’est le choc. Les illusions bercées par les endorphines du début de l’histoire se brisent d’un coup sec sur les phalanges du temps.

La prise de conscience peut être douloureuse. Le passage à l’action pour déterminer comment faire pour poursuivre la route avec cette personne, qui me qui me déçoit quelque part, est un grand travail sur soi. Il passe par la reconnaissance du pouvoir que l’on a uniquement sur soi en bout de ligne.

 

PROJET COMMUN OU PROJETS PERSONNELS POUR S’ÉPANOUIR ENSEMBLE

L’ultime étape est celle de la Renaissance qui demande de la créativité. Elle redessine ce qui entre dans le cercle du couple, ou pas, autour d’une nouvelle vision commune de l’avenir.

Après être passés au travers de toutes ces remises en question, un aboutissement serait de se construire un projet commun pour la suite de l’aventure conjugale. À condition d’être capables de composer avec des points de vue divergents, le couple trouvera peut-être ici la voie dans laquelle il souhaite s’engager pour la suite.

S’investir dans un projet commun ne signifie pas pour autant renoncer à ses propres projets. Au contraire ! Un projet rien qu’à soi est un puissant moyen de s’épanouir dans sa vie personnelle. Cette belle énergie profitera en retour au projet commun.

 

Votre situation en couple vous pèse ? Je vous invite à en parler de cette crise autour d’un café.

Je prends un café-coaché pour faire le point

 

Mes outils de coach et comment le coaching relationnel accompagne une crise de couple 

Finalement, les crises se succèdent au cours de notre existence. Elles font partie de la vie. Elles ébranlent et mettent sérieusement à mal notre bien-être. Toutefois, elles ne sont pas à considérer comme une fin en soi mais une étape vers un recommencement. Et si nous les envisageons comme l’opportunité d’évoluer vers du mieux ? Certes, ce n’est pas de tout repos. 

Pourtant, lorsqu’une relation vous tient à cœur, c’est certainement qu’elle a encore beaucoup à vous offrir.

Il serait dommage de regretter de ne pas avoir essayé de lui donner sa chance. 

Le coaching relationnel est justement là pour accompagner cette crise de couple et pour vous aider à traverser ces périodes sensibles de la vie. En tant que coach relationnel, j’ai à disposition une multitude d’exercices simples et pratiques qui proviennent de la programmation neurolinguistique et de l’analyse transactionnelle. Ils font généralement immédiatement faire un petit pas de plus vers le déblocage d’une situation relationnelle complexe. À titre d’illustration, certaines situations sont parfois émotionnellement si fortes qu’elles nous bloquent totalement mentalement et émotionnellement. 

Dans ce cas, je pourrais proposer de faire appel au jeu des personnages. Le but de la manœuvre de cet exercice de mise en scène est de relâcher la pression. Elle décentre de manière douce et conviviale le problème pour réussir à cheminer vers ses propres solutions. Le cadre thérapeutique se propose de vous accompagner dans cette réflexion pour résoudre concrètement et rapidement la situation qui vous préoccupe.